Le cuivre et le bronze ennemis mortels des germes

La situation :

Plus que tout autre agent infectieux, les virus respiratoires comme le COVID-19 sont responsables d’un grand nombre de décès dans le monde.
Un grand nombre des infections se fait à travers des objets contaminés (Étude Warne / Little / Keevil 2015).


Les faits :


Les coronavirus, les staphylocoques persistent plus de 24 heures sur le carton, 48 heures sur du plastique et jusqu’à plusieurs jours sur de l’acier. Il en a va de même pour un certain nombre de virus, bactéries et champignons. D’où une augmentation du risque de contamination par contact physique.


Une solution, l’utilisation du cuivre et du bronze


Le cuivre ou le bronze (composé de plus de 90% de cuivre), possèdent une propriété autonettoyante unique. De nombreuses études en laboratoire, ont démontré que chaque atome de cuivre contient un électron libre qui vient oxyder et détruire les molécules du virus ou de la bactérie, avec une action efficace dès les 20 premières minutes, atteignant 99% au bout de 4 heures.


L’utilisation du cuivre ou bronze est à considérer de plus en plus pour des objets à grande utilisation dans des zones de fort passage, poignées de porte, mains courante, interrupteurs, etc…


Solyfonte garantit un bronze Premium avec 93% de cuivre ( Bronze sans plomb BR10), fortement préconisé pour la réalisation de tous les objets listés ci-dessus. Pour assurer l’efficacité anti virus du cuivre, les objets ne doivent pas être plaqués, vernis, patinés ou altérés.
N’hésitez pas à nous contacter pour la conception et la réalisation de tous vos produits en bronze.


La presse en parle :